Quelles sont les différentes techniques de pêche ?

Quelles sont les différentes techniques de pêche ?

Aujourd’hui, nous avons décidé de venir en aide aux pêcheurs qui souhaitent apprendre à pêcher ou découvrir de nouvelles techniques. Cet article est issu d’une formation à laquelle l’un de nos lecteurs à participé. Il a décidé d’en faire un article pour répondre aux questions récurrentes, posées par plusieurs passionnés de la pêche.

Entre les particuliers et les professionnels, il existe de nombreuses techniques de pêche. Ces techniques varient selon le type de pêche, le poisson, le lieu, etc. Tous ces paramètres rendent le choix plus large et plus difficile à prendre.

Au menu de cet article, vous allez retrouver les techniques suivantes : pêche à la ligne, à la mouche, à la traîne.

Technique numéro 1 : Pêche à la ligne

Commençons nos explications par la technique la plus traditionnelle pour les amateurs de pêche. Comme vous pouvez l’imaginer, c’est bien la technique qui consiste à lancer votre ligne le plus loin possible, avec un appât (ou un leurre) au bout. Elle consiste à attirer les poissons par le mouvement. Pour ce faire, lorsque vous lancez votre ligne, vous devez attendre que le leurre touche le fond de l’eau. Ensuite, vous devez ramener la ligne vers vous en utilisant le moulinet.

Si vous n’avez pas réussi à avoir votre premier poisson, réitéré l’opération une nouvelle fois.

Cette technique est la plus simple et la plus accessible pour les débutants. Il ne vous faut pas un matériel de pêche précis hormis votre canne à pêche et un leurre. Ensuite, vous pouvez pratiquer cette pêche depuis n’importe où : sur le bord d’un rivage, de la mer, d’un quai. La pêche à la ligne est idéale pour vivre vos premières sensations de pêche.

Technique numéro 2 : Pêche à la mouche

La pêche à la mouche s’apparente à la pêche à la ligne. Néanmoins, elle nécessite bien plus d’expérience, car le lancer est très différent.

Avant de revenir sur la technique de lancer, revenons tout d’abord sur le leurre. Comme son nom l’indique, la pêche à la mouche consiste à mettre une mouche artificielle au bout de la ligne. Plusieurs poissons sont attirés par les mouches, notamment en rivière.

Cette technique consiste à lancer votre ligne avec un mouvement de fouet, à plusieurs répétitions, et ramener doucement votre ligne vers vous. L’idée est de garder le leurre en surface pour que les poissons mordent à l’hameçon, en pensant que c’est une mouche qui s’est posée sur l’eau.

En général, la pêche à la mouche nécessite plus d’équipements puisqu’il faut rentrer aller à l’eau, principalement dans les rivières.

Technique numéro 3 : La pêche à la traîne

Cette technique différente des deux autres, et nécessite moins d’activités physiques. La pêche à la traîne consiste à placer une canne à pêche à l’arrière d’un bateau (assez petit) et naviguer sur un plan d’eau. Ensuite, il ne reste plus qu’à attendre. Les poissons aperçoivent un leurre en mouvement et pensent que c’est un insecte sur l’eau. Lorsque le poisson mord à l’hameçon, il reste simplement à remonter la ligne pour prendre le poisson.

Vous l’aurez compris, cette technique est probablement la plus « feignante » et celle qui vous permet de profiter pleinement de la vue autour de vous.

Nous vous avons présenté les 3 grandes techniques qu’un pêcheur passionné peut pratiquer. Certaines techniques nécessitent plus de matériel que d’autres, mais avec les détails que nous vous avons présenté, votre choix sera plus simple à faire.

Laisser un commentaire